Société

Pin It

Pourquoi tu réponds pas ?

http://www.amazon.fr/dp/B017ZACZGE

La maltraitance, la subtile mécanique qui conduit une femme, intelligente, instruite, bien insérée socialement à accepter l’inacceptable. Au delà de la brutalité de son compagnon, l’apprentissage progressif, qui transforme la victime, la persuade que tout ce qui se produit est de sa faute. Qu’elle l’a cherché, qu’elle mérite ce qui lui arrive…

-     Les marques sur votre bras ? C’est lui ?

-     Il ne se rend pas compte de sa force.

-     Non, c’est vous qui ne vous rendez pas compte de sa brutalité.

Elle ne sait pas, ne sait plus, qui elle est, qui est Cédric. Elle se bat, contre elle, contre lui, contre tous ceux qui réprouvent sa décision. “Un type comme ça, on ne le laisse pas partir”.

***

“Ce matin-là… premier jour après la pandémie…

http://www.amazon.fr/dp/B0183T7IHW

Un virus a décimé la population d’une zone incroyablement vaste. Jonathan s’est éveillé, seul survivant, de sa famille, du village, du département, de…  Son projet est simple : se suicider après avoir enterré ses proches. Simple, à vrai dire non ! Pas évident de mettre le canon dans sa bouche et d’appuyer sur la détente.

Il est tiré de son dilemme par la sonnerie du téléphone…

Pendant ce temps, dans la région d’Orléans, Gabriel Cousin, découvre qu’il est missionné par Dieu pour reconstruire le pays. Il commence à constituer ce qu’il appelle la nouvelle armée française. Sous le nom de Colonel Herman Cortes, il va s’acquitter avec compétence de ce qu’il pense être sa mission, séparer le bon grain de l’ivraie. Ses méthodes sont à l’image de sa folie.

Le thème de la robinsonnade dans un univers de surabondance. Les survivants vont devoir s’adapter à un monde où les rayons des supermarchés et des armureries sont pleins. Tout est là, à disposition pour alimenter la folie des hommes, pour  les pousser à s’entretuer, à en finir une bonne fois pour toute avec l’espèce humaine.

Un thriller futuriste qui prend le lecteur aux tripes… et si ça arrivait. Et si ce matin là c’était demain.

https://www.amazon.fr/Bernard-Boudeau/e/B004MZ9N9I/ref=sr_ntt_srch_lnk_1?qid=1510992732&sr=1-1

Josecile sur Babelio

Un roman futuriste, du moins se prend-on à l’espérer. Que ferais-je si j’étais un des rares survivants d’une pandémie ? de quel côté me rangerais-je ? Comment gérer la surabondance due aux magasins désormais en libre service, comment aborder la délicate question des armes elles aussi en libre accès ?

Un livre finalement assez complexe à critiquer. Déroutant mais intéressant, à la fois captivant et angoissant.

Et une fin que l’on attend pas, mais pas du tout !

Pin It
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>