MAXIMA – les salles blanches

Pin It

-   Quand êtes-vous arrivés ? lui demanda Samour
-   Arrivés ? Arrivés ici ?
-   Oui, ici, à la falaise.
-   Il y a quoi, deux jours ? Trois nuits ? Oui c’est ça trois nuits.
-   Tu te rappelles d’une salle blanche, très grande, avec beaucoup de monde. Beaucoup, beaucoup de monde ?
-   Non, je devrais ?
-   Je ne sais pas, je ne sais pas si c’est un rêve, un souvenir, une prémonition. Je revois sans arrêt cet endroit. Une foule qui avance, des gens, des hommes, des femmes.
-   Des femmes ?
-   Oui des femmes, avec les hommes, ensemble au même endroit… Et la foule avance. Tu sais ce mouvement, cette sorte de reptation, un mouvement comme la marée. On parle de marée humaine. Les gens avancent à petits, tout petits pas et l’ensemble progresse dans un grand mouvement.

En se tournant légèrement vers Halsou, Samour vit que son compagnon s’était endormi. Il songea encore un peu à la grande salle, toute blanche, aux gens, à la foule qui déambulait. Des hommes et des femmes, ensemble au même endroit. Il s’endormit en se demandant ce qu’étaient devenues les femmes. Il en était certain, Il y en avait. Avant.

Maxima Tome 1 – Point de départ

Maxima Tome 2 – Convergences

Commander

Pin It
Cette entrée a été publiée dans Livres, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>