Les bars de Montreal

Pin It

Le lendemain matin, je partis, assez tôt, mes portraits-robots à la main, faire la tournée des bars de Montréal.

J’avais délimité ma zone d’investigations entre la rue Sherbrooke et l’autoroute Ville-Marie au sud. C’était probablement le quartier le plus hip-hop, le plus marginal du centre ville. C’était là, sans chercher trop, qu’on pouvait trouver, les prostituées et leurs maquereaux, les marginaux, les prédateurs et les loosers de tout niveau et de tout poil.

Pin It
Cette entrée a été publiée dans Livres, Vues Canada, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>