Le sanctuaire

Pin It

Depuis ses origines, le village avait bien changé. Les chalets à l’américaine avaient remplacé les longues huttes des Amérindiens. Plus récemment, grâce à des cellules photovoltaïques et quelques éoliennes l’électricité y avait fait son apparition. De quoi s’éclairer et charger quelques accus, à condition bien sûr de ne pas être trop gourmand ni un accro de la régularité.

Les compagnies du téléphone avaient toujours refusé de tirer une ligne aussi loin. Depuis quelques années, un appareil satellitaire assurait les communications avec le reste du monde. Se connecter sur internet, si on voulait bien s’armer de patience, était alors devenu possible.

Lire la suite dans Aleshanee

Pin It
Cette entrée a été publiée dans Cycle : la clé des ombres, Livres, Vues USA, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>