Histoire du roman policier

Pin It

Histoire du roman policier

Lié à l’apparition de la civilisation industrielle et à l’émergence de la science positive, le récit policier change le mystère en problème. De ce fait, il se présente à ses débuts comme un genre strictement codifié, orienté vers la résolution d’une énigme.

Décembre 1815, une Anglaise, Jane Austen publie Emma, un roman de mœurs, qui, au travers de la description des tentatives de l’héroïne pour faire rencontrer aux célibataires de son entourage le conjoint idéal, peint la vie et les problèmes de la classe provinciale aisée sous la Régence.

Considéré comme annonciateur d’un nouveau genre de roman, Emma déconcerte ses contemporains par la description minutieuse d’une petite ville de province. D’autres aspects du roman, vont le faire qualifier de « roman policier sans meurtre ».

1841, Edgar Poe écrit les premières nouvelles policières directement inspirées de faits divers. Émile Gaboriau publie, en 1863, le premier roman policier dont le récit est encore largement inspiré du fond mélodramatique accumulé dans les feuilletons du XIXe siècle.

C’est avec Conan Doyle qu’émerge la première figure de détective vraiment scientifique :  Sherlock Holmes.

Autrefois associé à la culture populaire, le roman policier a acquis ses lettres de noblesse et a élargi son lectorat en s’étendant au public féminin et à tout type de catégories sociales. Aujourd’hui, un roman vendu sur quatre est un roman policier .

Voir en complément Histoire du roman policierRoman policier: le thrillerLes 20 règles de Van DineCaractéristiques du roman policierLe roman noir.

Pin It
Cette entrée a été publiée dans Documentation, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>