Hateya – La suppliciée

Pin It

HATEYA : THRILLER FANTASTIQUE…

Entre généalogie et maléfices, entre sortilèges et civilisation, les aventures d’une femme qui se croyait ordinaire.

Olivia, habite un immeuble en brique situé derrière Allan Garden, un quartier sans histoire. Depuis quelques jours, elle voit se révéler, progressivement, et sans qu’elle n’y comprenne rien, de mystérieux pouvoirs.

Comme un signal, ses nouveaux dons la font traquer par d’étranges entités. Leur seul but, la détruire.

Et vous, sauriez-vous la protéger ?

Présentation vidéo :  Cliquez ici pour voir la bande annonce

EXTRAIT :

Dans la grange où ils se trouvaient, le prédicateur exaltait la populace.

- Elle a avoué son pacte, elle a reconnu sa fornication avec le démon, elle a reconnu avoir séduit de nombreux hommes dont le jeune Louis Bourevier. Elle l’a dit, l’a signé de son sang.

Les hommes de main, cinq géants, armés de pistolets, de haches tenaient la foule en respect. Même si l’aspect de leur visage était celui d’un homme malade, personne n’aurait voulu se mesurer à eux.

-  Elle a avoué son pacte et a nommé ses complices.

Il y eut un mouvement, personne n’avait envie d’entendre prononcer son nom, tous avaient peur.

- Celle qu’elle a désignée, celle qui lui a enseigné les pratiques diaboliques, celle qui l’a vendue à Lucifer est sa propre mère.

La foule s’apaisa, la mère, Anne-Marie, pourquoi pas. La jeune fille n’avait pas pu pécher seule. La famille Salerres allait disparaître du village. Même si le père en réchappait il ne ferait pas de vieux os dans la région. Ce ne serait pas forcément une énorme perte.

Sur la place, au-dehors on avait empilé des bûches. Dans la grange, les hommes de main ligotèrent Élisabeth sur une échelle. Ils la portèrent à l’extérieur, la neige mouchetait, une tempête arrivait de la côte. La jeune femme grelottait, mais le froid n’y était pour rien.

Hugolini fit un signe, on avait enduit les bûches de poix, le feu prit tout de suite, les flammes s’élevèrent dans le ciel nuageux. Il attendit qu’il y ait suffisamment de braises, montra la suppliciée.

Deux des hommes levèrent l’échelle où était liée Élisabeth, la mirent à la verticale face au bucher…

Lisez la suite dans HATEYA

Pin It
Cette entrée a été publiée dans Documentation, Livres, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>