Forêt de Corrèze

Pin It

Cela faisait déjà quatre nuits qu’il dormait dans les bois, à l’écart des routes et de leur agitation.

Il couchait au pied des châtaigniers, dans un duvet. Il avait fait ses provisions avant de partir. De l’eau… des rations vitaminées. L’indispensable. Il était un chasseur, le plus formidable des prédateurs que la nature ait porté… L’homme…  L’homme chasseur d’hommes.

Pin It
Cette entrée a été publiée dans Livres, Vues France / Europe, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>