Tueurs en série – Serial Killer

Pin It

Tueurs en série – Serial Killer

L’homme qui aimait les tueurs est une œuvre de fiction, un roman, dans lesquels les situations les personnages sont imaginaires, fictifs, inventés.

Par contre, les tueurs en série cités au fil des pages, John Allen Muhammad, John Lee Malvo, Jeffrey Lionel Dahmer, Albert Fish, Denis Radder, Richard Ramirez, Andrew Cunanan, Herb Mullin, sont tous bien réels, tout comme les forfaits qu’ils ont commis.

Continuer la lecture

Pin It
Publié dans Documentation, Livres | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Le sniper de Washington

Pin It

John Allen Muhammad le « sniper de Washington », abattit dix personnes avec l’aide de son complice Lee Boyd Malvo en octobre 2002.

Continuer la lecture

Pin It
Publié dans Documentation | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Tueurs en serie phénomène américain

Pin It

Comparaison des données récupérées sur Wikipédia

  • en nombre les USA sont le pays où il y le plus de tueurs en série
  • rapportés à la population les pourcentages font arriver la Belgique en tête de liste
  • Voir en complément Histoire du roman policierRoman policier: le thrillerLes 20 règles de Van DineLe roman noirCaractéristiques du roman policier.

    Pin It
    Publié dans Bibliographie, Documentation, Vie de l'auteur | Marqué avec , | Laisser un commentaire

    Etrangleur de Boston

    Pin It

    Oui, vous n’avez pas vu le film de Richard Fleisher avec Tony Curtis… Remarquable interprétation. Il a même inspiré une chanson aux Rolling Stones. Le titre c’est, attendez. Il vint à l’ordinateur,  pianota. Ah voilà ! Midnight Rambler. Quelle merveille, Internet, tout de même. Je rentre “Etrangleur de Boston” sur Google et j’ai tout… Il lut “Albert DeSalvo surnommé l’étrangleur de Boston. Son histoire a inspiré un film ainsi qu’une chanson des Stones : Midnight Rambler.”

    Pin It
    Publié dans Documentation | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

    Boston tea party

    Pin It

    …. je raccrochai et partis donc flâner, marchant entre les écureuils du parc et les souvenirs de la révolution américaine. “La Boston tea party ”, le détonateur, l’étincelle qui avait allumé la révolte. J’espérais que mon voyage en ces lieux ne provoquerait pas la même avalanche de conséquences.

    Pin It
    Publié dans Livres | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire